Je dis ce que je veux : penser positif

Une belle harmonie dans le couple permet d’engendrer du positif dans la vie professionnelleTrès honnêtement, je ne savais pas trop comment aborder ma rubrique hebdomadaire. L’actualité n’est pas propice au sourire. Le conflit sur la retraite n’en finit pas de s’enliser sur une accumulation de “non entendus”. Le feu jaillit partout, dans les relations, sur les îles et détruit faune et flore, pollue nos  atmosphères. Nous n’y voyons plus clair pour l’avenir de notre planète, pour l’organisation de nos sociétés.

J’aurais pu vous parler de l’avenir de nos enfants, de leur retraite dans cinquante ans- ou pas – des écrans nocifs avant trois ans (et d’ailleurs après également) , de la manifestation des enseignants devant la Sorbonne, du désarroi d’une directrice de collège rural face au défi de maintien de son établissement scolaire, enfin j’aurais pu vider sur cette page un sac de mauvaises nouvelles et vos cerveaux s’en seraient nourris pour créer des pensées négatives limitant votre dynamisme et vos idées.

Alors j’ai choisi de mettre en lumière l’action de Sandrine Morin, que j’ai découverte sous la plume de Thierry BRET sur Presse Evasion

Le sujet de l’article : Une relation de couple harmonieuse, où le dialogue et l’écoute sont de mises permet une évolution professionnelle positive … Mais en fait c’est toute notre vie qui dépend de cette relation. Deux passages ont particulièrement attiré mon attention :

Le premier :

“Les neurosciences montrent que le cerveau ne fait pas ce qu’on lui demande. Il fait ce qu’on lui dit avec précision. Plus la représentation mentale d’une situation est claire, plus il est probable qu’elle se réalisera. Elle va peu à peu impacter le comportement. Lorsque ma vision est claire et congruente, elle me guide vers mon objectif. Je peux m’y projeter aisément, elle me sert de fil conducteur pour avancer efficacement. Je vous invite à établir une vision claire de vos intentions dans tous les domaines de vie : activité professionnelle, couple, famille, développement personnel (mes envies, ma santé), sphère sociale, etc. Peut-être avez-vous déjà des images inspirantes, qui vous aident à fixer ce que vous souhaitez atteindre. “

Puis : “Clairement, les couples qui fonctionnent le mieux ne sont pas ceux qui s’aiment le plus, mais ceux qui communiquent le mieux. Dans le dialogue, éviter le TU qui « tue » et privilégier ce que  JE ressens favorise la confiance et la fluidité dans la relation. Ce n’est pas l’amour qui fait durer la relation mais la qualité de celle-ci…”
N’hésitez pas à lire cet article et à consulter le site de Sandrine Morin.

Belle journée à tous

Marie-Christine Lefebvre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.