Jeudi ce que je veux.. Sur les grèves étudiantes

Depuis plusieurs semaines, une grève étudiante secoue les universités de France. Cinquante ans après Mai 68, que faut-il savoir sur ce mouvement ? Faut-il être pour ou contre ? 

 

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, ce mouvement de contestation étudiante est opposé à la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants. Cette loi prévoit de revoir les conditions d’entrées des bacheliers dans l’enseignement supérieur. Alors qu’il était jusqu’à présent relativement simple d’entrer à l’université, ce nouveau procédé donnera le droit à ces dernières d’examiner le dossier des bacheliers en fonction des filières demandées et des places disponibles. 

Que faut-il en penser ? Bien que l’on puisse comprendre les inquiétudes des étudiants face à ce nouveau système, les échecs à l’université sont nombreux et les plaintes quant au manque d’encadrement le sont tout autant. L’examen des dossiers empêcherait peut-être certains étudiants de commettre une erreur. Surtout que ces procédés d’inscriptions sont les mêmes dans les écoles privées. Ceci dit, gardons tout de même à l’esprit qu’un “mauvais” dossier n’est pas obligatoirement le reflet d’un mauvais élève. 

On pense aussi à tous ces étudiants qui n’ont rien demandé et qui sont forcés de subir ces blocages et de remettre en question leurs partiels à cause de ce mouvement. On notera par ailleurs le culot de certains étudiants grévistes à demander une note minimale pour les partiels. Qu’ils manifestent, soit, mais cela reste leur choix personnel et personne ne les oblige à rater leurs examens.

Dans ce contexte tendu, il est difficile de savoir quelle sera l’issue de ce mouvement pour le moment. Plusieurs syndicats étudiants ont d’ores et déjà voté le renouvellement de la grève pour les prochains jours.  

Charly LAURENT

Photo : LeMonde.fr / Raphaël DEPRET

 

1 réflexion sur « Jeudi ce que je veux.. Sur les grèves étudiantes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.