La classe inversée, une piste pour la pédagogie du futur

Amifor vous en parlez déjà il y a quelques semaines, savoir calculer et mémoriser ne suffit plus. L’heure est à la classe inversée, dernière-née des méthodes de pédagogie active.

Nos enfants ont changé et leur éducation aussi. Au rayon des nouvelles méthodes d’enseignement, on retrouve la technique de la classe inversée : l’élève prépare la leçon chez lui grâce à des vidéos et libère du temps du classe pour aborder des exercices plus difficiles. Selon Héloïse Dufour, présidente de l’association “Inversons la Classe”, environ 1 million d’élèves en France seraient déjà concernés.

Celle-ci explique que “ l’enjeu de la classe inversée est de laisser faire en autonomie les choses les plus simples, comme suivre une partie du cours, et de mener en classe avec l’enseignant les activités les plus complexes.

Le bilan semble être positif pour les enseignants comme pour les élèves. Ces derniers semblent plus autonomes, capables de se mettre au travail seuls et d’organiser un groupe. Le rapport à l’échec n’est d’ailleurs plus le même. Les classes sont plus soudées avec un climat d’entraide et de coopération, selon les professeurs.

Néanmoins, la méthode a aussi ses détracteurs. Ces derniers estiment qu’une méthode unique ne pourra pas résoudre les problèmes et que la vraie solution se trouve dans l’investissement dans la formation des enseignants. D’autres pensent qu’elle se trouve dans le travail par pairs du corps enseignant. De plus, tous les élèves ne sont pas armés et équipés de la même façon face à la montée du numérique. Ce qui peut créer des inégalités dans les classes.

Que ce soit à l’université, au lycée ou même au collège, la classe inversée semble représenter l’un des nouveaux germes de pédagogies innovantes. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Photo : classeinversee.com

4 réflexions au sujet de « La classe inversée, une piste pour la pédagogie du futur »

  1. I believe everything posted was very reasonable.
    But, what about this? what if you typed a catchier post
    title? I am not suggesting your information isn’t good, however suppose you added a
    post title that makes people desire more? I mean La classe inversée, une
    piste pour la pédagogie du futur – Le blog Amifor, centre de formation. Accompagnement
    formation à l'innovation et au changementLe blog Amifor, centre de formation. Accompagnement formation à l'innovation et au changement is a little plain. You should glance at Yahoo’s front page and note how they create news headlines to get people interested.
    You might add a video or a picture or two to get readers interested
    about what you’ve written. In my opinion, it would bring
    your website a little livelier.

  2. I do not even know the way I stopped up here, but I assumed this put up was once
    great. I don’t understand who you might be but certainly you’re going to
    a well-known blogger for those who are not already. Cheers!

  3. Howdy I am so delighted I found your website, I really found you
    by accident, while I was looking on Yahoo for something else, Anyhow I
    am here now and would just like to say thank you for a marvelous post and a all round thrilling blog (I also love the theme/design), I don’t have time to read it all
    at the minute but I have saved it and also added your RSS feeds,
    so when I have time I will be back to read much more, Please do keep up the awesome b.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.